ARTOTUSI

POÉSIE VERTICALE

POÉSIE VERTICALE est une création contemporaine d’art public et social, autour de la question « Qui suis-je ? ».

Elle est réalisée à partir d’écriture poétique automatique grace à un jeu créé par Delphine Schmoderer et d'un travail plastique sur des branches d’arbres. Le bois mort est récupéré en forêt, remis à la vie esthétique après un travail d’écorçage, de ponçage, de soins à l'argile et de mise en couleur (peinture naturelle et pigments).

Les « visages » représentent l'identité de personnalités qui fixés sur les troncs suggèrent des êtres cheminants. Vont-ils se rencontrer ? Quel est la nature du chemin emprunté ? 
L'installation, telle une « forêt fraternelle », symbolise la société humaine et évoque la renaissance, métaphore de ce que nous sommes amené à vivre...

Ce projet vous intéresse ? Contactez Delphine Schmoderer en cliquant ici


L'installation (travail en cours)

Le projet a démarré en 2017 et sera pluriannuel.

Les publics rencontrés pour le recueil poétique :

- Détenus des maisons d'arrêt de Colmar et Mulhouse (interventions organisées par l’association Lézard, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de probation du Haut-Rhin, la Maison d’Arrêt de Colmar et financées par la DRAC Grand Est et la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires.)
- Adhérents du Groupe d'Entraide Mutuelle de Colmar
- Personnes bénéficiaires des services d'accueil de l'ARSEA Colmar - Munster et Neuf Brisach (Protection de l'enfance, Handicap et Insertion, Développement social)
- Personnes rencontrées fortuitement dans l'espace public...

Avec le soutien financier :